LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Domaine de Versailles > Versailles tout fric

Dernière salve d’augmentations à Versailles

Bernard Hasquenoph | Louvre pour tous | 9/07/2010 | 22:15 |


L’établissement public du Château de Versailles poursuit sa politique d’éradication des mesures tarifaires avantageuses pour les visiteurs, notamment envers les enfants, dans l’indifférence générale


JPG - 9.2 ko
Jardins de Versailles © BH

9 juillet 2010 | PENDANT QUE MÉDIAS ET BLOGS relaient les opérations comm’ du Château - application iPhone pour visiter les jardins, concert royal de Vanessa Paradis, récolte de miel du rucher du Hameau sponsorisé par L’Oréal... - l’administration du domaine peut tranquillement intensifier sa chasse aux avantages tarifaires dont pouvait bénéficier le visiteur [1]. Et augmenter tout ce qui peut l’être encore. Poursuivant une politique tarifaire en explosion depuis quelques années, l’établissement public du Château de Versailles s’installe ainsi dans le top five des sites culturels les plus chers de France et du monde. Dans la catégorie musée, il serait même le number one.

Si la presse - AFP en tête [2] - se désintéresse totalement du sujet, rien à craindre non plus du côté du ministère de la Culture, autorité de tutelle qui siège au conseil d’administration de l’établissement, dont l’une des missions serait pourtant au minimum de faire respecter la loi qui stipule que « les droits d’entrée des musées de France sont fixés de manière à favoriser leur accès au public le plus large » [3]. Mais bon la loi... Et, depuis que le président de la République a reconduit à la tête du domaine Jean-Jacques Aillagon - dont il trouvait le bilan tellement formidable qu’il avait proposé le poste, dans un premier temps, à Xavier Darcos ! -, cela a valeur de blanc-seing de la part d’un candidat à la présidentielle de 2007 qui, pour la culture, n’avait que l’expression « démocratisation culturelle » à la bouche au point de prôner une totale gratuité des musées et monuments [4]. De ce point de vue, on peut dire que Versailles tel que l’a déjà boosté J.-J. Aillagon question tarification, incarne un paradoxe sarkozien de plus. Paradoxe tout autant aillagonesque quand ce dernier prônait la baisse tarifaire comme mesure active de démocratisation culturelle du temps où il présidait aux destinées du Centre Pompidou. Mais ce sont certainement les contradictions qui font le politicien.

JPG - 43.2 ko
Cour d’honneur, Versailles, mai 2009 © Louvre pour tous

Pourtant, ces questions bassement matérielles concernent quelques millions de visiteurs par an et construisent quelque part la réputation de la France à l’étranger. A ce titre, la consultation du site référent de notation de voyages Tripadvisor est édifiante pour le contraste entre l’émerveillement des touristes devant la beauté du site et leurs plaintes pour trop de foules, trop de files d’attente, pas assez de toilettes, trop cher comme on le signale ici etc... A se demander pourquoi ils reviennent si nombreux d’année en année ? C’est simple, pour un commerçant, le public de Versailles est une clientèle rêvée. Elle constitue ce qu’on appelle un public captif. Un peu comme une clientèle d’autoroute. En effet, quel autre choix a-t-on d’accepter les conditions de visite qu’on vous impose quand la très grande majorité des visiteurs est étrangère et qu’il s’agit souvent du voyage d’une vie dans l’un des sites patrimoniaux les plus beaux du monde ? D’où cette relative soumission aux conditions de visite qu’on observe en apparence sur place... et ces centaines de plaintes qu’on retrouve ensuite sur le site Tripadvisor, et que la France, dans son immense orgueil, fait mine d’ignorer.

DERNIÈRES AUGMENTATIONS EN DATE
- Les visites guidées - Les visites commentées ou thématiques comme on les appelle à Versailles sont passées de 14,50€ à 16€ (tarif réduit de 5,50€ à 7€ pour les moins de 26 ans et visiteurs handicapés). Ce tarif n’ouvre pas droit à la visite des espaces en accès libre. Dans ce cas, la visite guidée coûte 7€ en plus d’un billet d’entrée (Château TP 15€, Domaine de Marie-Antoinette TP 10€). Contrairement à ce qui se pratique au musée du Louvre où le tarif visite guidée s’ajoute automatiquement au billet d’entrée (visite guidée TP 6,50€, TR 4€ + entrée du musée TP 9,50€) ou au musée d’Orsay (visite guidée TP 6€ + entrée du musée TP 8€)

- La Sérénade royale de la Galerie des Glaces - Cette prestation de 50mn certains samedis soirs d’été a remplacé « Le parcours du Roi » que l’on n’avait pas hésiter à qualifier l’année dernière de véritable arnaque car elle constituait une simple visite du château en soirée mais deux fois plus cher. De 15€, agrémentée de quelques danseurs et musiciens, elle passe à 18€ tandis que les quelques gratuités consenties ont toutes été supprimées, y compris celle des moins de 18 ans, remplacée par un tarif réduit de 13€ pour les 6-18 ans et de 5€... pour les moins de 5 ans, ce que n’osent même pas faire les spectacles familiaux du Puy-du-Fou ou Provins : + d’infos...

- Grandes Eaux Musicales - L’astuce consiste parfois à ne pas augmenter la prestation comme ici mais à supprimer des réductions ou gratuités. Ainsi l’on s’aperçoit que la gratuité accordée auparavant aux enfants de moins de 10 ans a été ramenée aux moins de 5 ans. A partir de 6 ans, on paie désormais un tarif réduit de 6€ jusqu’à 18 ans.

- Grandes Eaux Nocturnes - Déjà d’un prix élevé, celles-ci coûtent cette année 21€ tarif plein et 17 € tarif réduit [5], 0-5 ans Gratuit. Cette prestation augmente quasi d’un euro chaque année : TP 20€ TR 16€ en 2009, TP 19€ TR 15€ en 2008, TP 17€ TR 15€ en 2007, TP 17€ TR 15€ en 2006. On remarque que, comme pour les Grandes Eaux Musicales, les plus de 5 ans paient désormais un tarif réduit.

- Suppression de la réduction pour tous en fin de journée - Le billet Château diminuait de prix pour tout le monde après 15h (13,50 contre 15€), idem aux Trianons après 16h (6€ contre 10€). Cette mesure existant dans nombre de musées nationaux a été supprimé à Versailles cette année : + d’infos. Cette suppression est en totale contradiction avec la volonté affichée de M. Aillagon d’inciter les visiteurs à mieux se répartir dans la journée.

Un faux vrai avantage ?
- Carte d’abonnement - Lancement d’une carte d’abonnement annuel bizarrement en concurrence avec celle de la Société des Amis de Versailles

Une diminution, faute de gratuité
- Jardins musicaux - 8€ l’année dernière, 7€ cette année. Cette prestation lancée en 2009 les mardis d’été est une promenade dans les Jardins normalement gratuits. Mais de la musique diffusée par baffles autorise le Château à considérer cela comme un spectacle. La prestation a pour but d’exploiter commercialement les touristes en panne de musées fermés ce jour-là à Paris (Louvre, Centre Pompidou) [6].

Suite du feuilleton aux prochaines augmentations...

:: Bernard Hasquenoph | Louvre pour tous | 9/07/2010 | 22:15 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT

VOS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.


NOTES

[1] L’un des rares organes de presse qui se faisait l’écho de ces questions, relayant de temps en temps nos infos sans les partager nécessairement, c’était LE PARISIEN YVELINES. Au point de nous « sacrer » l’une des personnalités marquantes de l’année 2009 pour les Yvelines ! Mais force est de constater que, depuis le départ du journaliste Matthieu Suc de la responsabilité du secteur Versailles, le journal est comme qui dirait rentré dans le rang, se contentant, comme le reste de la presse nationale, de relayer complaisamment la communication du Château.

[2] Pour l’AFP, on peut même parler de censure. Pour rejeter systématiquement toute information abordant ces questions quand elle est championne pour relayer toutes celles émanant du Château, de la plus anecdoctique à la plus people, en passant par la citation de faux chiffres de fréquentation.

[3] Loi n°2002-5 du 4 janvier 2002, art. 7.

[4] « La gratuité des musées nationaux fait partie des engagements du projet présidentiel. Si elle est possible et réussie ailleurs, on ne voit pas pourquoi elle ne le serait pas en France. Celle-ci faisant toutefois l’objet de débats au sein du monde de la culture, vous conduirez d’abord une expérimentation de la gratuité avec un échantillon d’établissements, sans perte de recette pour les musées concernés. Son objet sera d’en mesurer toutes les conséquences et de déterminer les conditions de réussite de sa généralisation ». Nicolas Sarkozy, lettre de mission du président de la République à Christine Albanel, ministre de la Culture | 01.08.07

[5] La liste complète des réductions est quasi invisible sur le site Château de Versailles Spectacles. Seul y est explicitement noté la réduction pour les 6-18 ans. Il faut la débusquer dans les conditions générales de vente de la billetterie en ligne : Groupes à partir de 30 personnes, familles nombreuses, étudiants, - de 18 ans, personnes à mobilité réduite et un accompagnateur, personnes à déficience mentale, visuelle et auditive et un accompagnateur, invalides de guerre, détenteurs de la carte Vinci et un accompagnateur.

[6] « Pour répondre à une demande des voyagistes, soucieux de profiter de la fermeture des musées parisiens » in « C’est reparti pour les Grandes Eaux musicales » par Matthieu Suc, LE PARISIEN Yvelynes | 04.04.09.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable



SOUTENEZ NOTRE DÉVELOPPEMENT LOUVRE POUR TOUS AGRÉÉ J'AIME L'INFO
EN LIEN

DANS LA MÊME RUBRIQUE

9.07.2010 | <h6>Jardins de Versailles © BH</h6>Versailles le musée le plus cher du monde

30.06.2010 | <h6>Galerie des Glaces © BH</h6>La Sérénade de Versailles, ruine des familles

23.06.2010 | Versailles en illimité ne va pas se faire que des amis

6.06.2010 | <h6>© Bernard Hasquenoph</h6>Versailles supprime la réduction pour tous

24.03.2010 | <h6>© Louvrepourtous</h6>Versailles intouchable évasif Aillagon

3.01.2010 | <h6>Bosquet de l'arc de triomphe<br>© Bernard Hasquenoph</h6>Versailles plus de gratuités pour plus d’augmentations

1er.12.2009 | <h6>Le petit train © Louvrepourtous</h6>La DGCCRF pardonne tout à Versailles même son train

30.11.2009 | <h6>Lac du Hameau de la Reine © DR</h6>DGCCRF Versailles petits mails entre amis


30.11.2009 | La Répression des fraudes bénit le Versailles d’Aillagon
28.11.2009 | <h6>Photomontage © Bernard Hasquenoph</h6>Le Château de Versailles explose les prix


23.11.2009 | Bercy bénit le Château de Versailles jusqu’à l’absurde
17.11.2009 | Réponse du Château de Versailles pour le petit train
8.11.2009 | <h6>Bosquet de l'Arc de Triomphe<br>© Louvrepourtous</h6>Tarifs au Château de Versailles, un frémissement
27.10.2009 | <h6>Dans les jardins de Versailles<br>© Louvrepourtous</h6>Nouvelle plainte à la Répression des Fraudes


19.10.2009 | <h6>Louis XIV © Louvrepourtous</h6>Louis XIV à Versailles, l’exposition la plus chère de France
28.09.2009 | <h6>Dans les jardins de Versailles<br>© Louvrepourtous</h6>Fraudes au Château de Versailles, pression et désinformation
25.09.2009 | <h6>Bosquet de l'arc de triomphe ©BH</h6>Versailles vu par ses visiteurs et son personnel

18.09.2009 | <h6>A Versailles © Louvrepourtous</h6>Le petit train, Versailles et le nouveau Far West
27.08.2009 | La Répression des fraudes déclenche une enquête
24.08.2009 | Versailles illégal... la Cour des comptes transmet
18.08.2009 | <h6>Affiche dans le métro © Louvrepourtous</h6>Le Parcours du roi à Versailles, la belle arnaque

31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture
31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à la Répression des fraudes

31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à la Cour des comptes


15.07.2009 |
13.07.2009 | <h6>Au Château de Versailles © Louvre pour tous</h6>Le Château de Versailles ou la maison de Picsou


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Château de Versailles, la dérive vers l’illégalité ?


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Témoignage d’une visiteuse


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Chargée d’information culturelle au domaine de Versailles
9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Château de Versailles, la dérive commerciale



UNE CITATION, DES CITATIONS
« Pour les expositions à la gloire d’un parfum, d’un bijoutier ou d’un marchand de sacs, je suis désolé, il faudra aller voir ailleurs. » Alain Seban, président du Centre Pompidou, voeux au personnel | 21.01.14
d'autres citations [...]
piedlouvrepourtous
contact presse i credits i mentions legales
Copyright © Louvre pour tous 2008/2014 Tous droits réservés