LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Domaine de Versailles > Versailles tout fric

La Sérénade de Versailles, ruine des familles

Bernard Hasquenoph |

Louvre pour tous | 30/06/2010 | 20:52 |


Versailles maquille en spectacle une visite en soirée du Château pour accroître ses recettes, jusqu’à faire payer les enfants de moins de cinq ans, ce que n’osent même pas faire des spectacles familiaux comme ceux du Puy du Fou ou de Provins

UN JOLI TRAVAIL CHORÉGRAPHIQUE ASPIRÉ DANS UNE MACHINE À TOURISTES
« C’était très beau, très élégant »...Enfin, ça, c’est pour ceux qui ont pu voir le spectacle, les grands ou ceux qui sont au premier rang. Ce n’est pas le cas de Claudine : « On voudrait pouvoir suivre leur danse en fait, donc on reste pour la deuxième ». La deuxième représentation qui a lieu dans la foulée, Claudine ne la verra pas malgré les 18€ du billet d’entrée. Les employés du château mettent tout le monde dehors à la fin du spectacle car la prochaine fournée de visiteurs attend. Bref, on regrette qu’un joli travail chorégraphique soit aspiré dans une machine à touristes.
RFI, Chronique Culture « La Sérénade royale de la Galerie des Glaces à Versailles » | 19.08.10

JPG - 39.4 ko
Galerie des Glaces © BH

30.06.10 & 24.09.11 | LA SÉRÉNADE ROYALE DE LA GALERIE DES GLACES - Cette prestation de 50 minutes se déroulant certains samedis soirs d’été dans le Château de Versailles a remplacé « Le parcours du Roi » lancé en 2008, que l’on n’avait pas hésité à qualifier l’année dernière de véritable arnaque, opinion partagée en interne par une partie du personnel [1]. En effet, il s’agissait ni plus ni moins qu’une visite des Grands Appartements mais en soirée et deux fois plus cher qu’en journée. Cette prestation n’avait pour but que d’exploiter commercialement le public arrivant souvent en avance pour les Grandes Eaux Nocturnes ou le spectacle pyrotechnique sur le Bassin de Neptune [2]. Le fait de présenter cette traversée « nocturne » du château - de 18h30 à 21h - comme un spectacle permettait à la société organisatrice Château de Versailles Spectacles (CVS), filiale de l’établissement public, de supprimer un certain nombre de réductions et gratuités valables en journée pour n’en conserver que quelques unes dont celles des enfants. L’espace public du château était en fait privatisé.

En 2010, comme quoi nos critiques étaient fondées, on a modifié la prestation en trouvant le moyen de contourner le problème. D’une plage horaire de 2h30 on est passé à deux fois 50mn au cours desquelles six malheureux danseurs et quatre musiciens se produisent dans la Galerie des Glaces - malheureux car ils doivent être bien perdus dans ce vaste espace - pour interpréter « la ronde d’un bal à la française, en l’honneur de Louis XIV ». Et hop, c’est un spectacle ! Comme l’année dernière, un visiteur qui serait au Château dans l’après-midi est sommé de quitter les lieux pour 18h30 et de repayer au prix fort s’il veut y entrer à nouveau un quart d’heure plus tard.

Car de 15€ le parcours du roi, on est passé à 18€ la sérénade tandis que les quelques gratuités épargnées ont été tout bonnement supprimées. Y compris celle des moins de 18 ans, remplacée par un tarif réduit de 13€ pour les 6-18 ans et de 5€ pour les 2-5 ans selon le site de CVS, pour les 0-5 ans selon celui du Château contre une gratuité initialement annoncée [3] ! Catégorie des moins de 5 ans que l’on fait rarement payer, pas même aux spectacles du Puy du Fou ou à ceux de Provins au public pourtant très familial [4]. De même, les personnes handicapées, les demandeurs d’emploi ou les bénéficiaires de minimas sociaux, n’ont droit, si l’on en croit les sites Internet précités, à aucun tarif préférentiel.

Couplée avec les Grandes Eaux Nocturnes - c’est le public visé -, la soirée culmine à 36€ pour un adulte, 25€ pour les 6-18 ans et 5€ pour les moins de 5 ans. Ce qui, pour une famille, commence à chiffrer douloureusement. Imaginons un couple, avec un ado et un enfant de 7 ans... la seule Sérénade de 50mn revient à 62€, le forfait Sérénade-Grandes Eaux Nocturnes à 122€ ! Exorbitant. En 2011, la possibilité de souscrire uniquement à la Sérénade a été supprimée, seule la formule couplée a été conservée en augmentant encore le prix (tarif plein 38€, tarif réduit 27€, 6€ pour les 3-5 ans).

Rappelons juste que la mission de l’établissement public du Château de Versailles n’est pas de tirer profit de ses visiteurs mais, selon la loi, de « conserver, restaurer, étudier et enrichir [ses] collections ; rendre [ses] collections accessibles au public le plus large ; concevoir et mettre en oeuvre des actions d’éducation et de diffusion visant à assurer l’égal accès de tous à la culture ; contribuer aux progrès de la connaissance et de la recherche ainsi qu’à leur diffusion » [5]. Cette prestation remplit-elle ces conditions ? pas vraiment. Et si la compagnie de danse choisie prétend à un travail de recherches historiques dont nous n’avons aucune raison de remettre ni le sérieux ni la qualité [6], à ces conditions tarifaires indignes d’un établissement public, c’est évidemment un leurre. On est bien dans ce qui est dénoncé parfois comme la disneylandisation de Versailles, terme qui hérisse tant ses dirigeants. Pourtant, qu’est-ce d’autre ?

JPG - 284.7 ko
La Galerie des Glaces en journée © Bernard Hasquenoph





01.07.10 | Aveu qu’il s’agit bien d’une simple visite du Château, on nous signale cette mention en gras des conditions particulières des Grandes Eaux Nocturnes inscrite dans les conditions générales de vente de la billetterie en ligne de Château de Versailles Spectacles :

JPG - 75.5 ko
Capture d’écran CGV Château de Versailles Spectacles | 01.07.10 © DR

:: Bernard Hasquenoph |

:: Louvre pour tous | 30/06/2010 | 20:52 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Extrait du bulletin de la CGT des personnels des musées nationaux : « Autre moyen de faire de l’argent au château de Versailles. Faire des nocturnes le samedi soir de fin juin à fin août uniquement pour une petite partie de château. Pourquoi pas ? L’administration a décidé de les faire de 18h30 à 21h (donc la durée de cette nocturne est de 2h30). Avec ce billet, les visiteurs paient plus cher le droit d’entrée 15€ au lieu de 13€50 et visitent moins d’espaces qu’en journée. Cette ouverture nocturne se nomme »Le parcours du Roi« mais les visiteurs ne voit pas la chambre du Roi. Cherchez l’erreur !!!. Si çà ce n’est pas de l’arnaque, c’est quoi ??? » in « Politique tarifaire de Versailles : une honte pour le service public et la démocratisation de la culture », COLLECTIF MUSÉES - Journal CGT-Culture des personnels des musées nationaux, n°8.

[2] Dans son rapport d’activité 2008, au milieu de motivations peu convaincantes avancées pour justifier cette prestation - comme « Proposer une offre culturelle et historique plus complète : le jardin d’André Le Nôtre se comprend et se découvre avant tout avec le château » - le Château le reconnaît explicitement par une litote : « Faire patienter le public qui vient souvent de province et se présente au château plusieurs heures avant le début des Grandes Eaux Nocturnes », p. 206. Patienter à 15€...

[3] En avril 2010, le site Internet de Château de Versailles Spectacles indiquait la gratuité pour les 0-5 ans. C’est encore ce qu’annonce le Figaroscope en ligne depuis cette même période.

[4] Les spectacles et animations du Puy du Fou sont gratuits pour les moins de 5 ans. A Provins, la fête des Médiévales est gratuite pour les moins de 12 ans et ses spectacles pour les moins de 5 ans.

[5] Loi du 4 janvier 2002 sur les musées de France / Code du Patrimoine, article L441-1.

[6] L’Eclat des Muses-Compagnie Christine Bayle http://leclat.des.muses.free.fr/.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN

DANS LA MÊME RUBRIQUE

27.01.2017 | Château de Versailles, des augmentations et toujours des files d’attente

9.07.2010 | <h6>Jardins de Versailles © BH</h6>Dernière salve d’augmentations à Versailles

9.07.2010 | <h6>Jardins de Versailles © BH</h6>Versailles le musée le plus cher du monde

23.06.2010 | Versailles en illimité ne va pas se faire que des amis

6.06.2010 | <h6>© Bernard Hasquenoph</h6>Versailles supprime la réduction pour tous

24.03.2010 | <h6>© Louvrepourtous</h6>Versailles intouchable évasif Aillagon

3.01.2010 | <h6>Bosquet de l'arc de triomphe<br>© Bernard Hasquenoph</h6>Versailles plus de gratuités pour plus d’augmentations

1er.12.2009 | <h6>Le petit train © Louvrepourtous</h6>La DGCCRF pardonne tout à Versailles même son train

30.11.2009 | <h6>Lac du Hameau de la Reine © DR</h6>DGCCRF Versailles petits mails entre amis


30.11.2009 | La Répression des fraudes bénit le Versailles d’Aillagon
28.11.2009 | <h6>Photomontage © Bernard Hasquenoph</h6>Le Château de Versailles explose les prix


23.11.2009 | Bercy bénit le Château de Versailles jusqu’à l’absurde
17.11.2009 | Réponse du Château de Versailles pour le petit train
8.11.2009 | <h6>Bosquet de l'Arc de Triomphe<br>© Louvrepourtous</h6>Tarifs au Château de Versailles, un frémissement
27.10.2009 | <h6>Dans les jardins de Versailles<br>© Louvrepourtous</h6>Nouvelle plainte à la Répression des Fraudes


19.10.2009 | <h6>Louis XIV © Louvrepourtous</h6>Louis XIV à Versailles, l’exposition la plus chère de France
28.09.2009 | <h6>Dans les jardins de Versailles<br>© Louvrepourtous</h6>Fraudes au Château de Versailles, pression et désinformation
25.09.2009 | <h6>Bosquet de l'arc de triomphe ©BH</h6>Versailles vu par ses visiteurs et son personnel

18.09.2009 | <h6>A Versailles © Louvrepourtous</h6>Le petit train, Versailles et le nouveau Far West
27.08.2009 | La Répression des fraudes déclenche une enquête
24.08.2009 | Versailles illégal... la Cour des comptes transmet
18.08.2009 | <h6>Affiche dans le métro © Louvrepourtous</h6>Le Parcours du roi à Versailles, la belle arnaque

31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture
31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à la Répression des fraudes

31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à la Cour des comptes


15.07.2009 |
13.07.2009 | <h6>Au Château de Versailles © Louvre pour tous</h6>Le Château de Versailles ou la maison de Picsou


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Château de Versailles, la dérive vers l’illégalité ?


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Témoignage d’une visiteuse


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Chargée d’information culturelle au domaine de Versailles
9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Château de Versailles, la dérive commerciale





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]