LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Domaine de Versailles > Versailles tout fric

Le Parcours du roi à Versailles, la belle arnaque

Bernard Hasquenoph |

Louvre pour tous | 18/08/2009 | 08:40 |



JPG - 103.9 ko
Affiche | Cliquez sur l’image

18.08.09 | TOUT L’ÉTÉ jusqu’à la mi-septembre, certains samedis, le Château de Versailles propose des visites « nocturnes » des Appartements royaux, de la Grande Galerie et de la Galerie des Batailles de 18h30 à 21h. Cette formule appelée « Parcours du Roi » est en fait une simple « visite du Château en fin de journée » comme l’indiquent, entre parenthèses, ses affiches dans le métro.

Ces visites sont pourtant vendues deux fois plus cher que celles en journée alors que l’usage du nocturne dans les musées nationaux est justement d’être largement moins cher qu’à l’ordinaire. C’est le cas aux musées du Louvre et d’Orsay [1] quand l’accès n’est pas tout simplement gratuit comme au musée des Arts et Métiers, le jeudi de 18h à 21h30.

A Versailles, le nocturne coûte 15€. La même visite en journée coûte 13,50€ mais comprend l’audioguide à 6€ ce que n’inclut pas le billet Parcours du Roi qui coûte donc bien le double [2]. Pour seulement deux heures et demi d’ouverture. Le public visé par la formule est celui des Grandes Eaux Nocturnes (20€) ou du magnifique spectacle pyrotechnique du Groupe F au Bassin Neptune (de 35 à 85€). Ainsi, lui propose-t-on en plus, comme l’indique la promo de « profite[r] des plus belles heures du jour - ça ne s’invente pas ! - pour découvrir le coeur du Château de Versailles sans affronter la foule qui le visite en journée » [3].

Les visiteurs se trouvant encore dans le Château en fin de journée sont, eux, sommés de quitter les lieux pour 18h30 - l’évacuation commence à 18h05 - et s’ils veulent prolonger leur visite ces soirs-là, ils doivent refaire la queue pour payer à nouveau... deux fois plus !

En clair, le Château ferme pour réouvrir. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes logistiques comme nous le confiait récemment une chargée d’information culturelle : « Les soucis viennent de l’organisation, le Château devant fermer ses portes, être vidé de son public avant de réouvrir pour le nouveau public du nocturne. C’est une nouvelle billetterie avec de nouvelles informations à donner, ce qui complique encore les choses ».

Car, aussi bizarre que cela puisse paraître, cette visite du Château n’est pas organisée, comme toutes les autres visites, par l’établissement public mais par la société privée Château de Versailles Spectacles qui a pour mission d’organiser et de commercialiser « spectacles et manifestations sur le site du château » qui en est l’unique associé. Ainsi, cette SASU dispose des licences d’entrepreneur de tournées (sic), de diffuseur de spectacles et de producteur de spectacles, pour encadrer Les Grandes Eaux Musicales ou les concerts sur le Bassin de Neptune. Cette société est présidée par Jean-Jacques Aillagon qui est en même temps président de l’établissement public ( !), son directeur étant Laurent Brunner.

Ainsi, le Parcours du Roi, en étant organisée par la société Château de Versailles Spectacles, n’est pas considérée comme une visite ordinaire du Château à une heure seulement « tardive » mais comme un spectacle [4] ! La belle arnaque... C’est ce qu’on vous soutient le plus sérieusement du monde au standard de la société qui est indépendant de celui du château. Quand vous demandez en quoi cette visite est un spectacle, on vous répond qu’il y a le soleil couchant. Véridique.

Le Château, en utilisant ce statut de droit privé le temps de quelques soirées, s’autorise à exploser le prix d’entrée, à le livrer aux tours-opérateurs [5] et à faire le tri dans les réductions et gratuités appliquées en journée, supprimant par exemple celle accordée depuis peu aux jeunes de moins de 26 ans et aux enseignants par le Président de la République [6]. Peu importe que les espaces visitables constituent les collections permanentes du Château qui est un établissement public soumis à des règles publiques et à une mission de démocratisation inscrite dans la loi : « Les droits d’entrée des musées de France sont fixés de manière à favoriser leur accès au public le plus large » [7]. Peu importe puisque cela indiffère jusqu’au ministère de la Culture, alors... Business is business.

JPG - 103.9 ko
Affiche dans le métro © Louvrepourtous

:: Bernard Hasquenoph |

:: Louvre pour tous | 18/08/2009 | 08:40 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT

La formule de visite Parcours du Roi est un des éléments qui nous a fait saisir en juillet la « Répression des fraudes » et la Cour des comptes. Lire ici « Château de Versailles, la dérive commerciale... jusqu’à l’illégalité ? »



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Musée du Louvre : 9€ tarif plein en journée, 6€ pour tous de 18h à 21h45 lors des nocturnes du mercredi et vendredi. Musée d’Orsay : 8 € tarif plein en journée, 5,50 € pour tous le jeudi en nocturne à partir de 18h à 21h45.

[2] 13,50€ - 6€ = 7,50€ / 7,50€ x 2 = 15€

[3] Si ça ne suffisait pas, il est proposé, en partenariat avec la société privée GUIDATOURS, un billet à 45€ pour adulte comprenant le billet Parcours du Roi(15€ ) + la visite guidée (10€) et le Billet Grandes Eaux Musicales (20€). Le Château, en tant qu’établissement public, ne propose pas de visite guidée du Château lors de ces nocturnes. Un autre partenariat avec la société privée PARIS VISION propose une formule à 69€ pour adulte comprenant le transport aller retour en autocar au départ de Paris + Billet Parcours du Roi et Grandes Eaux Musicales accompagnée du hôtesse. Les deux formules sont coupe-file.

[4] Jusqu’à l’adresse de la page Internet qui le prouve : http://www.chateauversailles-spectacles.fr/spectacle.php ?spe=8

[5] Cf note plus haut.

[6] Parcours du Roi : gratuit pour les moins de 18 ans, demandeurs d’emploi, étudiants en architecture, histoire, histoire de l’art et archéologie, personnel Ministère de la Culture et un accompagnateur, membres adhérents des Amis de Versailles, journalistes titulaires de la carte de presse, personnes à mobilité réduite et un accompagnateur.
On voit bien au regard de cette liste de gratuités plus longue que celle appliquées par exemple aux Grandes Eaux que les dirigeants de l’établissement public et de la société privée de spectacles ont bien conscience de franchir la ligne jaune.

[7] Loi n°2002-5 du 4 janvier 2002, art. 7



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN

DANS LA MÊME RUBRIQUE

27.01.2017 | Château de Versailles, des augmentations et toujours des files d’attente

9.07.2010 | <h6>Jardins de Versailles © BH</h6>Dernière salve d’augmentations à Versailles

9.07.2010 | <h6>Jardins de Versailles © BH</h6>Versailles le musée le plus cher du monde

30.06.2010 | <h6>Galerie des Glaces © BH</h6>La Sérénade de Versailles, ruine des familles

23.06.2010 | Versailles en illimité ne va pas se faire que des amis

6.06.2010 | <h6>© Bernard Hasquenoph</h6>Versailles supprime la réduction pour tous

24.03.2010 | <h6>© Louvrepourtous</h6>Versailles intouchable évasif Aillagon

3.01.2010 | <h6>Bosquet de l'arc de triomphe<br>© Bernard Hasquenoph</h6>Versailles plus de gratuités pour plus d’augmentations

1er.12.2009 | <h6>Le petit train © Louvrepourtous</h6>La DGCCRF pardonne tout à Versailles même son train

30.11.2009 | <h6>Lac du Hameau de la Reine © DR</h6>DGCCRF Versailles petits mails entre amis


30.11.2009 | La Répression des fraudes bénit le Versailles d’Aillagon
28.11.2009 | <h6>Photomontage © Bernard Hasquenoph</h6>Le Château de Versailles explose les prix


23.11.2009 | Bercy bénit le Château de Versailles jusqu’à l’absurde
17.11.2009 | Réponse du Château de Versailles pour le petit train
8.11.2009 | <h6>Bosquet de l'Arc de Triomphe<br>© Louvrepourtous</h6>Tarifs au Château de Versailles, un frémissement
27.10.2009 | <h6>Dans les jardins de Versailles<br>© Louvrepourtous</h6>Nouvelle plainte à la Répression des Fraudes


19.10.2009 | <h6>Louis XIV © Louvrepourtous</h6>Louis XIV à Versailles, l’exposition la plus chère de France
28.09.2009 | <h6>Dans les jardins de Versailles<br>© Louvrepourtous</h6>Fraudes au Château de Versailles, pression et désinformation
25.09.2009 | <h6>Bosquet de l'arc de triomphe ©BH</h6>Versailles vu par ses visiteurs et son personnel

18.09.2009 | <h6>A Versailles © Louvrepourtous</h6>Le petit train, Versailles et le nouveau Far West
27.08.2009 | La Répression des fraudes déclenche une enquête
24.08.2009 | Versailles illégal... la Cour des comptes transmet
31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture
31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à la Répression des fraudes

31.07.2009 | Versailles illégal ? Lettre à la Cour des comptes


15.07.2009 |
13.07.2009 | <h6>Au Château de Versailles © Louvre pour tous</h6>Le Château de Versailles ou la maison de Picsou


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Château de Versailles, la dérive vers l’illégalité ?


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Témoignage d’une visiteuse


9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Chargée d’information culturelle au domaine de Versailles
9.07.2009 | <h6>Dans les jardins de Trianon © Louvrepourtous</h6>Château de Versailles, la dérive commerciale





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]