LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Visites de presse

Otto Dix au musée Unterlinden

Bernard Hasquenoph | 8/10/2016 | 09:15 |


Otto Dix — le Retable d’Issenheim, musée Unterlinden, Colmar, Haut-Rhin.
8 octobre 2016 - 30 janvier 2017, 13€/11€/8€

Première grande expo du Musée Unterlinden à Colmar après son total relooking par les architectes Herzog & de Meuron, « Otto Dix - Le Retable d’Issenheim » est un choc humain autant qu’esthétique. Otto Dix (1891-1969), ce peintre allemand trop méconnu en France, s’est confronté toute sa vie au Retable d’Issenheim, fleuron du musée, chef d’œuvre du début de la Renaissance placé à l’origine dans une commanderie pour malades et considéré comme l’ancêtre de l’Expressionnisme. Transposition, réinterprétation, réminiscence, technique picturale imitée même...

Retable d'Issenheim

Des codes chrétiens du Retable, Dix le sceptique les transmute en messages universels. A rebours du courant de l’abstraction, sa peinture figurative est bouleversante d’humanité, souvent dérangeante pour l’œil et l’esprit, car traversée de tous les crimes et cris de la terrible époque qui fut celle de sa génération : horreur de la Première Guerre mondiale, refus du nazisme - considéré comme artiste « dégénéré », il est chassé de l’école où il enseignait et ses oeuvres retirées des collections publiques -, exil intérieur pour échapper à la répression... Enrôlé de dernière minute dans l’armée allemande, il se retrouvera prisonnier à Colmar où un lieutenant français le reconnaissant, adoucira sa condition, lui permettant d’aller peindre tous les jours dans l’atelier d’un artiste local... et de revoir le Retable. Après la guerre, Dix poursuivra une carrière singulière, reconnu aussi bien en RDA qu’en Allemagne de l’Ouest, repoussant toujours plus la frontière entre laideur et beauté, tradition et modernité. Pour une fois, la formule n’est pas usurpée.

www.musee-unterlinden.com

En profiter pour visiter les très belles et riches collections de ce musée.

Musée Unterlinden / Colmar

:: Bernard Hasquenoph | 8/10/2016 | 09:15 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT

Conditions du voyage de presse, selon notre règle de transparence :
- 5 octobre 2016, agence anne samson communications : train, visite guidée, déjeuner, catalogue et documentation.



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN




UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]